Extrait de la conférence Elevator Pitch




Qu'est ce que l'Elevator Pitch ?


Les Américains appellent « elevator pitch » cet argumentaire condensé dans lequel vous vous présentez de 30 secondes à 2 minutes.

A l'origine, « l'elevator pitch », c'est la conversation très rapide qui vous permet de vous présenter efficacement à un prospect ou contact, le temps d'un voyage en ascenseur !

 

En communication, c'est un exercice qui vous permet de vous présenter utilement en disant ce que vous recherchez et pourquoi vous êtes meilleur que vos concurrents en 120 mots max., (de 30 secondes à 2 minutes maximum), le temps d'un voyage en « ascenseur ».

 

Objectifs? Un maximum de communication pratique en un minimum de temps !

 

De nombreuses entreprises utilisent cette technique de communication rapide et très efficace (TCR) avec succès auprès de leurs clients. En effet, leur temps très limité les oblige à se focaliser sur qui ils sont, leur « core business », leur proposition centrale de vente, leurs atouts et ce qu'ils désirent réellement communiquer.

Un bon « elevator pitch » contient toutes les informations utiles, sans un mot de trop.

 

Cet exercice, loin d'être évident, permet très rapidement à tout chef d'entreprise, commercial, responsable public ou associatif de se rendre compte qu'il se perd très vite dans des détails ou informations inutiles. La structure du « pitch » doit être très précise pour être efficace.

 

Pour présenter vos activités, « l’elevator pitch » vous présentera au mieux par rapport à vos prospects, à votre environnement professionnel ou lors d'une présentation publique.

 

Aujourd'hui, par souci d'efficacité, de nombreuses sociétés imposent la technique du pitch à leurs dirigeants et collaborateurs pour présenter un projet ou une offre. Cela leur a permis de clarifier beaucoup de choses. Si vous aussi, vous voulez tester cette nouvelle approche, formez-vous avec un coach professionnel.

 

Attention, essayer « l'elevator pitch » … c'est l'adopter !

Ecoutez les témoignages dans la vidéo ci-dessous...